Gaour-Kala

Gaour-Kala

Une ancienne ville du Gaour-Kala est un ouvrage de plus puissant fortification de l'antiquité, la place occupe plus de 300 hectares. Les murs le Gaour-kala sont carrés avec les collines des tours disposées sur la distance identique l'un de l'autre. La longueur chaque mur est près de 2 km. Dans chaque mur il y avait des portes. De la hauteur sont bien visibles les chemins passant ici autrefois qui conduisaient à quatre portes et divisaient la ville en quatre parties. Le chemin du sud vers le nord va directement des portes du sud aux remparts d’Erk-Kala, en ouvrant la voie vers la citadelle, et se prolonge autour d'elle du côté des portes du nord. Dans les ruines de la ville le Gaour-kala est conclu la ville d'Antiokhe de Margiane, construit aux traditions de l'architecture antique. Le fondateur de la ville est le roi des selevkides Antiokh Soter (280-261). Étant à Marguiane, il a ordonné d'entourer toute l'oasis par le mur ayant à la circonférence près de 230 km et de fonder la ville d'Antiokhe. Le mur d'Antiokhe protégeait les terres de Merv contre les sables venants du désert et jouait simultanément le rôle de la frontière de barrage contre les nomades combatifs. Ses traces se sont gardées jusqu'à présent au nord de l'oasis de Mari.