Histoire du Turkménistan

L'histoire du Turkménistan

History of Turkmenistan
Les sources historiques disent que la vie sur le territoire du Turkménistan est née encore à l'époque du paléolithe précoce. Pour ce moment se rapporte la multitude des instruments en pierre trouvés ici. À la période néolithique se rapportent les restes des établissements des chasseurs et des pêcheurs, le plus connu d'eux est la grotte Djébelle à l’orient de la région Caspienne. L’agriculture et l'élevage des bovins a apparu dans le domaine du sud du Turkménistan avant tout en Asie Centrale. L'établissement de Djejtoun d'Achkhabade trouvé à côté c’est le plus ancien établissement agricole (VI – ième millenaire avant J.-C.). Depuis longtemps sur le territoire du Turkménistan moderne existaient et se développaient d'anciennes civilisations. Dans 1 millénaire avant J.-C. ici s'installaient les États de Margiane, Parphe, Midia. Ils étaient gagnés par les Perses au VI siècle avant J.-C. et ont fait partie de l'empire Persan (l'empire des Akhemenides ), qui gagne à son tour Alexandre Le Grand au IV siècle avant J.-C.. Après la désagrégation de l'empire d'Alexandre ces terres entrent dans les possessions de ses successeurs la dynastie des Selevkides. Aux VII - VIII siècles le territoire du Turkménistan est gagné par les Arabes répandus à toute l'Asie Centrale. L'Islam vient avec les Arabes. Aux IX - X siècles les terres turkmènes faisait partie des États des Tokhirides, des Samanides. Au XIII siècle le pays était pris par les troupes mongoles à la tête avec Gengis Khan qui a inséré le territoire de la Turkménie dans la composition du grand empire. Vers le début de XVI siècle les tribus turkmènes du nord se sont établies largement et prenaient toute la côte orientale de la mer Caspienne,de la péninsule Manguichlak, d’Oustiourt et des Balkanes, les périphéries de nord-ouest de l'oasis de Khorezm, les bords du lac Sakikamich et le désert de Karakoum. À cette période la plupart des tribus turkmènes conduisait le mode de vie semi-nomade en comprenant l'étude de l'agriculture par les terres arrosées avec l'économie d'élevage. Les éleveurs du bétail ainsi que les agriculteurs étaient d'habitude dans chaque génération. Le plus souvent les plus pauvres membres de la génération s'occupaient de l'agriculture. Aux XVII - XIX siècles le territoire du Turkménistan était l'objet du débat entre le chakh persan et l'émir de Boukhara et de Khiva. Ainsi les tribus turkmènes se sont divisées entre ces trois États (l'Iran, Khiva et Boukhara).

History of Turkmenistan
À la veille de l'entrée dans la composition de l’empire russe les Turkmènes prenaient tout le territoire moderne du Turkménistan, ainsi que certaines régions de l'Iran moderne et de l'Afghanistan. Les étapes les plus considérables dans l'histoire des temps modernes du Turkménistan est un jour la déclaration de l'Indépendance du Turkménistan (le 27 octobre 1991), le jour de l'acceptation de la Constitution du Turkménistan (le 18 mai 1992) et le jour de la signature de la Résolution de l'Assemblée Générale de l'ONU sur «la neutralité Constante du Turkménistan» (le 12 décembre 1995). Le plus grand événement de 2001 a été la création du code spirituel, moral et esthétique du Turkménistan, de Saparmourate Tourkmenbachi « Roukhnamé».