Les alentours d’Achkhabad

Les alentours d’Achkhabad

Autour de la capitale aussi il y a beaucoup de places intéressantes. Les savants affirment que les oasis des pays situés au pied des monts étaient la place de la formation de plusieurs civilisations de l'ancienneté, mais les sables du désert cachent les monuments uniques de l'histoire et de la culture. Le terrain archéologique Anau-Depe (IV-III millenaires avant J.-C.) et la forteresse Anaou(III siècle avant J.-C. - III siècle après J.-C.), ainsi que les ruines de la ville homonyme médiévale avec la mosquée se trouvent dans 12 kilomètres vers le sud –est d’Achkhabad. Dans 18 km plus à l'ouest d’Achkhabad se trouve le monument unique de l'histoire, ce sont les ruines de la capitale d'un ancien État des Rarfes, connu maintenant comme Nissa (Konenusay, III siècle avant J.C. - III siècle J.C.). Sur un petit territoire de l'ancienne ville on a découvert la quantité immense d'objets uniques du passé, y compris 2700 pièces de l'argile avec les inscriptions, les ruines de la forteresse antique Mitridakert (la place près de 14 hectares), les restes des quartiers municipaux, les temples, les palais, les archives des documents économiques, les oeuvres artistiques etc. La résidence de chasse de la famille persane royale de Firuz qui se trouve dans la gorge verte dans 30 km vers l’ouest d’Achkhabad, est la station balnéaire populaire de montagnes, le vrai sauvetage de la température élevée des plaines voisines. Non loin il y a une caverne célèbre Bakharden avec un immense lac souterrain Kou-Ata ("le Père des lacs"). Maintenant Kou-Ata a le statut de la réserve naturelle nationale, puisque excepté le lac, dans la caverne il y a une la plus grande colonie des chauves-souris dans les pays de la CEI.