Mausolée Gour-Emir

Gour Emir, Samarcande
Mausolée Gour Emir, Samarcande

Gur-e Amir (Gur Emir) Mausolée, Samarcande

Ce ciel est le sommet de tous miracles terrestres, comme la voûte éternel des cieux. Cela que est donné à dôme céleste, tout est reflété dans le dôme terrestre!
Alicher Navoi.

Le mausolée « Gour-Emir » dans la traduction signifie "la tombe du souverain" (de l'émir) , il était érigé en 1403 à l’ordre d'Amir Timour sur le territoire de l'ensemble construit dans la partie du sud-est de Samarkand médiéval par le tsarévitch Mukhammed-Sultan à la fin de XIV siècle, et se compose de plus ancien médersa en Asie Centrale, et des minarets. Les fondements de la médersa , le portail de l'entrée principale et la partie d'un de quatre minarets se sont gardés jusqu'à présent. De la composition des bâtiments de l'ensemble Moukhammed-S ultan suit qu'il avait l’intention de construire le centre de la formation islamique, et non l'ensemble funèbre. Cependant plus tard la volonté de son grand-père impérieux a attaché une autre importance à l'ensemble, le mausolée est devenu le centre de cet ensemble. Moukhammed-Sultan était l'héritier direct et le petit-fils aimé de Tamerlan. En revenant de l'Asie Mineure, Moukhammed-Sultan est mort. Les restes de tsarévitch étaient amené à Samarkand et sont enterrés sur le territoire de l’ensemble Gour-Emir. Amir Timour est enterré dans le Gour-Emir, bien que dans son ville natale Chakhrissabz était préparé le mausolée grandiose, mais la mort subite et la situation politique après sa mort ont amené à ce qu’on a décidé d'enterrer le souverain à Samarkande. Peu à peu le mausolée s'est transformé en tombeau de la dynastie des Timourides - excepté Timour et Moukhammed-Sultan, ici reposent deux fils de Timour - Chakhrouk et Miranchakh, le petit-fils de Timour – Mirzo Ouloug Bek , l'instructeur spirituel de Timour – Mir Seid Bereké, le fils du Sultan Abu Said et Chakh Khodja. Les épitaphes situées dans la salle supérieure sont entourées de la grille de marbre mise par Ouloug Bek. En réalité, les restes de tous ces gens reposent un étage plus bas dans la crypte,et dans la même disposition , comme en haut dans la salle supérieure ornée de la peinture d'or. Le bâtiment octaèdre du mausolée a le tambour cylindrique couvert d’un immense dôme bleu clair à nervures. Le diamètre du dôme fait 15 mètres, mais la hauteur de 12,5 mètres. Cependant le dôme ne semble pas tel encombrant. Cela est atteint grâce à ce qu'il est divisé en limites passant harmonieusement au tambour. La glaçure turquoise lui donne l'aspect élégant et particulier au fond du ciel est bleu- clair de Samarkand.


Salle intérieure du Mausolée Gour Emir

Dans le décor de l'intérieur du mausolée on a trouvé la réflexion caractéristique pour la frontière de XIV - XV siècles , les procédés de composition comme la couverture décorative totale , la saturation les dessins et des couleurs, le luxe.Les inscriptions nettement limitées par les lignes ont la composition ornementale : le panneau, le plan des murs, la galerie de trompes ,le dôme intérieur, le principe du placement du décor – tous ces procédés sont propres à l'architecture médiévale de l'Asie Centrale. Un haut panneau de l'onyx verdâtre était autrefois couverte de la peinture ornementale bleue et dorée. La peinture colorée et la dorure ornaient aussi les dalles de marbre . Les portes en bois avec une belle sculpture fine et l'incrustation par la nacre et l'argent, les vitraux colorés à dessin de la glace rouge, bleu clair, violet, vert et jaune dans les fenêtres ornaient l’intérieur.

En 1425 on a installé l'épitaphe de Timour de la néphrite vert foncé emportée de Mogolistan pendant la marche d’Ouloug Bek dans la salle supérieure. Plus tôt cette pierre servait de la place de l'adoration dans le palais des empereurs Chinois et comme le trône de Kabek- Khan (descendant Chingizhana).

Photos de Gour Emir (Gur Emir) Mausolée


Entrée du Mausolée Gour Emir

Décors du Mausolée Gour Emir

Mausolée Gour Emir
Plus de photos du Mausolée Gour Emir et de Samarcande

Autres monuments historiques de Samarkand


Mausolées Chakhi-Zinda
Observatoire d'Ouloubegue