Ichan-Kala

Ichan-Kala

Conformément aux traditions médiévales architecturales Khiva est divisée en partie intérieure - Ichan - Kala, où se trouve près de 60 monuments historiques, et en partie extérieure Dichan-Kala, où vit et travaille la population de Khiva. Cette ancienne ville était mise encore au début de l'ère nouvelle et a reçu le nom d'un ancien puits Kheivak. Seulement au XVIII siècle la ville a acquis le nom moderne - Khiva. Ichan - Kala est une ville-musée entière. Itchan Kala qui couvre 26 hectares, est retranchée derrière des murailles de brique hautes d'une dizaine de mètres, faisant partie de l'ancienne oasis, qui était l'ultime étape des caravaniers avant la traversée du désert en direction de l'Iran. Ichan-Kala était construit il y a quelques siècles. La ville intérieure est entourée du mur avec quatre portes tournées à l'écart de quatre parties de la lumière. Bien qu'ayant conservé peu de monuments très anciens, elle constitue un exemple cohérent et bien préservé d'architecture musulmane de l'Asie centrale avec des constructions remarquables comme la mosquée Djouma, les mausolées et les medersa et les deux magnifiques palais édifiés au début du XIXe siècle par le khan Alla-Kouli.Depuis 1990, le quartier d'Itchan Kala de Khiva fait partie du Patrimoine mondial de l'UNESCO. Notamment ici se concentrent les plus vieux monuments architecturaux gardés jusqu'à nos jours : les mausolées de Seid Allaouddin et de Pakhlavan Makhmoud, quelques médersas remarquables, le minaret l'Islam-Khodja de la hauteur de 45 m , le palais de khan Tach-Khauli. La valeur immense présente de puissants remparts entourant la ville Intérieure, la hauteur près de 10 m, avec les tours et les portes affermies, et la citadelle Kunia-Ark.

En tout l'ensemble commun et exceptionnel Ichan-Kala donnant la représentation vive sur la ville orientale des XVIII-XIX siècles, insère de 60 monuments architecturaux précieux et près de 400 maisons d'habitation traditionnelles et autres constructions. Plusieurs bâtiments de Khiva se distinguent par un ornement compliqué, qui couvre leurs colonnes, les arcs, les murs, les corps, les portes.