Mausolée des Samanides

Samanids Mausoleum, Bukhara
Samanids Mausolée, Bukhara

Samanids Mausolée, Boukhara

Ancienne Boukhara doue ses visiteurs venant ici de tous les côtés du monde par ses ouvertures brillantes. C’est une des villes centrales de la Grande Route de la Soie qui a gardé l'héritage de plusieurs siècles des générations des ses habitants. Le miroir des siècles passés sont les monuments architecturaux gardés à présent avec le soin et avec la tendresse par les vivants.

Le mausolée des Samanides présente le plus grand intérêt parmi de nombreux bâtiments médiévaux de Boukhara. Ce chef-d'oeuvre architectural connu dans tout le monde était construit au IX - le début de X siècles. Libéré de l'épaisseur de deux mètres des stratifications et entièrement restauré il est accessible de nouveau à l'aperçu de quatre parties à présent , comme cela était conçu par son auteur génial. Le mausolée des Samanides se trouve dans le parc des Samanides dans cinq minutes de la marche de Registan. À l'avis des archéologues, c’est un des plus anciens, gardés et uniques bâtiments à Boukhara et ,sans aucun doute,c’est une des perles de l'Ouzbékistan touristique. Le monument marque le début de la nouvelle époque dans le développement de l'architecture de l’Asie Centrale ramenée à la vie après la conquête arabe. A ce moment-là, d'anciennes traditions continuaient à se développer sur la terre de l’Ouzbékistan mais déjà en nouvelle qualité : la technique de la construction - de la brique cuite , ses possibilités constructives et d'art, les moyens de l'éloquence architecturale sont le mérite du nouveau temps. Le mausolée était construit à titre de la crypte familiale de la dynastie des Samanides (875 - 999) tout de suite après la mort de son fondateur Ismaïle Samani. Après on a enterré ici autres membres de la dynastie. La construction des cryptes contredisait les lois islamiques de cette époque. On interdisait la construction de n'importe quels monuments sur les tombes des croyants. Cependant cette interdiction était violée au milieu de IX siècle par un des khalifes, pour qui on a construit le mausolée Soulibia. Le mausolée des Samanides est génialement simple est presque le cube parfait en brique. Toutes les façades sont absolument identiques et sont marqués par les colonnes de coupole sur les angles. Tous les éléments dans le mausolée sont fondés sur les carrés et les diagonales, qui forment les lignes reculant géométriquement. Le design architectural du mausolée est unique. Il a intégré plusieurs de l'architecture de Sogdiane où étaient utilisés les compositions de coupole de quatre arches et les formes diminuées sur le haut des bâtiments y compris les disques et les prises sur les colonnes de décoration. La structure comprend le cube de 10,8 mètres avec quatre façades identiques, chacun d’eux est harmonieusement incliné à l'intérieur et sur chacun il y a le dôme entouré de quatre coupoles. Le mausolée est riche en diverse symbolique. La forme du cube symbolise la terre, le dôme symbolise les cieux. Leur liaison est le symbole de l'unité de l'Univers. Sur les arcs des entrées au mausolée dans le briquetage façonné on expose les disques ronds ce sont les signes du soleil et des planètes, ainsi que le diagramme ornemental des carrés inscrits l'un à l'autre donnant la clé vers le déchiffrement des méthodes de la conception du bâtiment. Le bâtiment est monumental mais se distingue en même temps par la richesse structurale. Le briquetage a la forme du panier tissé. À cette couleur du bâtiment varie en fonction du degré de l'éclairage par le soleil. Le mausolée des Samanides est rempli du caractère énigmatique et fait naître l'idée sur l'éternel.



Plus sur tours à Boukhara

Des informations complémentaires sur Boukhara et l'Ouzbékistan. Photos


Photos du Mausolee des Samanides
Boukhara
Ouzbekistan
Asie Centrale
Grande Route de la Soie