Information touristique: Histoire de la ville Ouzguen, Kirgizstan

Histoire de la ville Ouzguen, Kirgizstan

Ouzguen est une des plus vieilles villes du Kirghizstan, fondé par les Turks aux VIII-XI siècles au centre de l'oasis sur les voies des caravans de Maveranakhre à Oriental Turkestan, sur la rive droite de la rivière de montagnes Kara-Daria. L’histoire de la ville a plus de 2-millénaires. Ancien Ouzguen représentait une puissante forteresse avec les portes, d’où les chemins conduisaient vers la Chine, Samarkand, Kachgar et à toutes les contrées la vallée de Fergana.La voie commerciale de Fergana à Semirechie, la voie du commerce avec les Turks passait via Ouzguen.

Ancien Ouzguen s'installait sur la rive droite de la rivière Kara-Daria et comprenait trois chakhristans. De chakhristans sont restés seulement les arbres et les collines. Cependant sur le territoire d'un des anciens chakhristans d’Ouzguen se sont gardés le minaret (XI siècle) et trois mausolées (des XI-XII siècles)- les monuments uniques de l'architecture du moyen âge de l'Asie Centrale.

Trois mausolées sont disposés près de minaret d’Ouzguen. Ces mausolées ont reçu les noms du nord, du Moyen et du sud. Quant à Ouzguen moderne, aujourd'hui c'est un petit centre touristique avec un large réseau des foyers de culture. Vers les curiosités de la ville on peut porter le marché coloré asiatique avec la multitude d'oeuvres artistiques de l'art populaire. On peut encore ajouter les marchandises nationales. Ici à la place il y a traditionnel "un salon du Thé", dans lequel les cuisiniers professionnels prépareront sur votre commande plov ouzbek du célèbre riz d’Ouzguen.