Histoire de Soukhoumi, Géorgie

Histoire de Soukhoumi, Géorgie

Soukhoumi est la capitale de l'Abkhazie, région séparatiste de la Géorgie. Sa population est de 121 000 habitants. Autrefois station balnéaire réputée, située au bord de la mer Noire, la ville a durement souffert des combats lors du conflit entre les indépendantistes Abkhazes et la Géorgie au début des années 1990. Il s'est installé confortablement dans la baie pittoresque sur la côte de la mer noire de la république, en étant ses principales portes maritimes et la zone de station thermale. Soukhoumi se trouve au bord d'une large baie située sur la côte est de la mer Noire, et sert de port, de nœud ferroviaire et de station balnéaire. La ville abrite un jardin botanique créé en 1840. Jusqu'en 1992, Soukhoumi était une ville multiculturelle, neuf langues différentes étaient parlées. L'histoire de la ville débute au VI siècle av. J.-C, lorsque des tribus Colchides s'installent dans la région. Une colonie grecque fondée par la cité de Milet se développe ensuite, sous le nom de. La ville sert alors pour le commerce du sel du Caucase, du bois et du lin et des esclaves, en direction principalement de la Grèce. On sait seulement que sur la frontière de notre ère les Romains à sa place ont construit une petite forteresse - Sebastopolis, qui puis est devenu le patrimoine des Byzantins. Mais ce sont seulement les premières pages de la plus riche histoire de cette ville. La région est ensuite conquise par Auguste (connu en grec sous le nom de Sebastos), qui rebaptisa la ville "Sebastopolis", et n'arrive pas à retrouver sa prospérité d'autrefois, perdue depuis la conquête de Mithridates VI au second siècle avant J.-C. En 542, les Romains de l'Empire byzantin ont évacué la ville et la citadelle était détruite, afin d'éviter son utilisation par les Sassanides venus d'Iran. Toutefois, l'Empereur Justinien Ier a ordonné la reconstruction du fort en 565. Le prince d'Abkhazie, allié de la Russie contre le joug turc, a ordonné une attaque en 1810 de la ville par la marine russe, et la ville était dès lors utilisée comme un port important de l'Empire Russe. Durant la guerre russo-turque, entre 1877 et 1878, Suhumkale était occupée à nouveau par les Turcs. En 1989, la ville de Soukhoumi comptait 100 000 habitants et servait de station balnéaire, accueillant de nombreux touristes venus des autres régions de l'URSS. Lors du conflit armé en Abkhazie entre 1989 et 1993, la ville était considérablement abimée.

La ville a 2500, et ce fait fait est très attrayant du point de vue du tourisme historique. Les monuments des périodes antiques, romaines, turques se sont gardés sur le territoire de Soukhoumi et les régions voisines. Ce sont les ruines de la forteresse romaine Sebastopolis, le château du roi de Bagrata, le pont de Beslet, les tours du mur Abkhaze, les ruines des vieux temples, les forteresses, les couvents. Il faut dire que pour toute la longue histoire Soukhoumi tombait en ruines, se rétablissait plus d'une fois et de nouveau. Mais la ville d'aujourd'hui manifeste le modèle de l'urbanisme de XIX siècle. La gloire de la meilleure station balnéaire de salubrité Soukhoumi a reçu encore au XIX siècle. Encore au temps de la Russie royale on a commencé à ériger ici de nombreux sanatoriums, puisque le climat de Soukhoumi est considéré optimum pour le traitement des maladies pulmonaires et cordiales. Soukhoumi est la ville balnéaire charmante inondée du soleil et nageant dans la floraison violente des couleurs exotiques et des plantes. Une principale rue de la ville est un large quai bordé des palmiers, des magnolias, des eucalyptus, des lauriers-roses, des camélias. Les rues égales directes avec les bâtiments uniques bâtis à la façon des siècles passés et avant-derniers, le luxe d'émeraude des parcs, les avenues ombragées, les boulevards dans l'encadrement florissant les acacias et les mimosas, les massifs blancs comme neige des ensembles habités. Soyez les bienvenus à une belle ancienne ville de Soukhoumi, le coeur de l'Abkhazie et la perle de la côte de la mer noire!

Curiosités de Soukhoumi.

Curiosités de Tbilissi.

Villes de la Géorgie:Koutaissi.
Villes de la Géorgie: Roustavi.
Villes de la Géorgie: Batoumi.
Villes de la Géorgie: Soukhoumi.