Histoire de la Géorgie

Histoire de la Géorgie

History of Georgia
Les premières traces du séjour de la personne primitive sur le territoire de la Géorgie se rapportent à un paléolithe moyen , quand ici il y avait un grand foyer de l'agriculture. Les plus anciennes trouvailles en région d'Akhaltsikhi témoignent de ce fait historique. Les messages sur les communautés développées d’ antiques tribus géorgiennes se rapportent à l'âge de bronze, ces tribus s'occupaient de la pêche, obtenaient le métal pour les instruments. L’histoire de la structure de l'État géorgienne commence avec l'apparition des règnes Kolkhide et Ibérique .

Le règne Kolkhid ou le règne Géorgien occidental s'est formé approximativement au VI siècle avant J.-C.. à force de la transmigration des tribus assyriennes. Mais le règne Ibérique ou Oriental Kartlijs est apparu au IV siècle avant J.-C., quand les tribus anatoliens sont venus du territoire de la Turquie. Les deux règnes étaient les États développés et avaient les liens politiques et économiques avec les Grecs et les États d’Akhéménides et des Parfes. Notamment dès IV siècle avant J.-C. les peuples vivant ici s'appellent « Kartvelli » et on appelle le pays « Sakartvello » («la terre des kartvelles»).Jusqu’au I siècle avant J.-C. la possession du territoire de la Géorgie moderne passait d'un grand empire à l'autre y compris les empires d'Alexandre Le Grand, après la chute de son empire la Géorgie se trouve dans la composition de l'État des Selevkides. Au Х siècle les principautés indépendantes s'unissent pour résister aux ennemis du dehors. Le roi Bagrat III a uni les parties orientales et occidentales de la Géorgie dans l'État commun. Cet État a atteint le plus grand épanouissement au XII siècle devant le roi David Stroitel(Constructeur).

Le roi David a délivré le pays du joug des Turcs-seldjoukes. Le XII siècle est devenu "l'âge d'or" du développement culturel et politique du pays. C'était l'époque de la prospérité de grandes académies géorgiennes à Gelati et Ikalto à cette époque s'est manifesté le talent brillant du poète Chota Roustavelli. On construisait la multitude de temples. Vers le début de XIII siècle le règne Géorgien s'étendait de la mer Noire jusqu’à la mer Caspienne et le règne est devenu un des États les plus puissants de la région et avait les relations commerciales avec l'Europe et l'Est. Au XIII siècle le pays avait été envahi par les Mongolo-Tatares. Au début de XV siècle le pays ruiné n'a pas pu se remettre de l'invasion des troupes de Tamerlan et garder l'intégrité. Dans XV siècles l'État féodal géorgien s'est divisé en quelques règnes et principautés (Kartli, Kakheti, Iméréti, Samtskhe-Saatabago, Mérguéli, Gouriï, Abkhazie) qui étaient l'objet de la lutte acharnée sanglante entre l'Iran et l'empire d’Ottoman (la Turquie) pour la domination en Transcaucasie jusqu'à la fin de XVIII siècle. Les régents géorgiens s'adressent à la Russie avec les demandes sur l’aide militaire .L'Empire russe vient à l’aide de la Géorgie. L'impératrice Catherine II-ième a dirigé les troupes. Vers les années 70 de XIX siècle les troupes russes ont délivré entièrement la Géorgie de la présence des Turcs. En 1918 la Géorgie a retrouvé de nouveau l'indépendance. Après 1995 la Géorgie est entrée dans la ligne de la stabilisation.