Curiosités de Batoumi, Géorgie

Curiosités de Batoumi, Géorgie.

Le parc maritime.

Le parc maritime de Batoumi est un épicentre de la vie divertissante de la station balnéaire. La fête éternelle règne ici , la musique joue, on ouvre les café, les bars, les restaurants, les clubs et de diverses attractions. La curiosité spéciale du boulevard de mer est la fontaine dansant et chantant avec la surbrillance colorée, qui dans l'entourage des magnolias florissant crée l'atmosphère exceptionnelle romantique. La fontaine est arrangée pour créer la sensation des courants aquatiques "dansant" avec la musique. Mais pour l'effet plus grand la fontaine est illuminée par les feux vifs multicolores. La palmeraie pittoresque, où on tournait plusieurs films connus est une fierté du parc Maritime.

Les temples de Batoumi.

La cathédrale de la Notre Dame.
En 1902 on a construit l'église Catholique à Batumi. Des deux côtés de son entrée centrale on a établit les statues d'André et de Simone Sacrés de Kanotite, devenants les premiers messagers du christianisme en Géorgie. Cette cathédrale était un des plus beaux temples du Caucase. On a pu restaurer le temple seulement en 1989 après les destructions de 1937. On a rendu le temple aux habitants de Batumi avec la permission de Catholikos-patriarche de toute la Géorgie Ilii II. La cathédrale était consacrée, et à présent c’est la cathédrale orthodoxe de la Notre Dame. Un nouveau bâtiment de la cathédrale est une construction majestueuse à la façon de l'architecture gothique, érigée de la pierre spéciale changeant la couleur en fonction du temps.

L'église de Sacré Nikolas .
Non loin de la Cathédrale il y a l'église de Sacré Nikolas construite au XIX siècle. C'est un des plus respectés temples orthodoxes. L'église de Sacré Nikolas se trouve sur la place , dans le coeur de Batoumi. En 1865 les Grecs ont commencé la construction de ce temple, qui est devenu par la suite le centre de la vie spirituelle des Grecs. Mais en 1937, quand on détruisait tous les temples à Batumi, l'église est tombée. Et seulement après la deuxième guerre mondiale on a commencé la restauration de l'église de Sacré Nikolas sur les dons volontaires de la population orthodoxe - des Grecs, des Russes, des Géorgiens. En 1946 l'église de Sacré Nikolas était solennellement ouverte.

Le musée de l'archéologie de l'Adjarie
C’est le plus vieux musée de toute la Géorgie qui a déjà plus de 100 ans. Le musée de Batoumi archéologique représente la réunion de la collection unique des pièces, qui est datée de l'âge de pierre, par les périodes des époques grecques et romaines. Dans le musée on présente la collection des anciennes pièces et où se trouvent les meilleurs modèles de la maîtrise de bijouterie.

Les curiosités de Batoumi (dans les alentours):
La forteresse Gonio
La forteresse Gonio est la plus vieille forteresse en Géorgie, qui est gardé à 12 km de Batoumi, dans le village de Gonio, près de la frontière avec la Turquie. La forteresse était construite encore aux I - II siècles et la forteresse Gonio fonctionnait comme la citadelle Romain, mais après l'Empire Byzantin. La longueur totale des murs de la forteresse fait 900 mètres, la hauteur des murs fait 5 m, la hauteur de 18 ses tours est 7m. Bien que l'aspect actuel de la forteresse c’est une reconstruction et la restitution de la forteresse au XVI siècle par les Turcs.

Le jardin des plantes.
Le jardin des plantes de Batoumi est un vrai jardin d’Edem qui est descendu des pages bibliques. C’est le coin saisissant, où sont recueillis les modèles des plus belles plantes, rares, curieuses et extraordinaires du monde. Sur le territoire immense du jardin on a recueilli la collection de 2037 unités des races de bois. Seulement 104 d'eux sont de l'origine caucasienne, mais autres plantes sont amenés de différents coins de la planète. Et ils s'accordent bien par extraordinaire côte à côte l'un avec l'autre: la sakoura japonaise, le dattier des Canaries, les cactus, le bambou, les palmiers, les magnolias, les cyprès etc. La Majorité écrasante des exemplaires font les plantes subtropicales – ce sont plus de cinq mille plantes. Le jardin divisé selon le principe des Jardins légendaires de Semiramide, descend par les galeries du sommet de la montagne vers la mer: dans le haut c’est la zone des plantes de Himalaya, au pied c’est la flore méditerranéenne. «Le jardin des plantes de Batumi n'a pas les analogues dans le monde entier!» avec la fierté déclarent les habitants de Batumi et ils ont raison. Le jardin des plantes unique est disposé dans 9 km vers le nord de Batumi dans les alentours de la station balnéaire le cap Vert. Le jardin est fondé au début de XX siècle par le botaniste André Krasnov.

Histoire de Batoumi.

Curiosités de Tbilissi.

Villes de la Géorgie:Koutaissi.
Villes de la Géorgie: Roustavi.
Villes de la Géorgie: Batoumi.
Villes de la Géorgie: Soukhoumi.